Annonceurs

Univers Bassin partenaire de Passion Bassin

L'ARGILE - BASSINS NATURELS :


L' étang d'ornement de 3000 m²

Chacun trouvera une raison pour faire réaliser un bassin naturel en argile... aménagement et décoration du jardin, plaisirs de l'eau, pêche, introduction de poissons d'ornement... mais là pour un tel volume mieux vaut avoir une idée précise derrière la tête !

Terrassement bassin argile naturelle   Réalisation bassin argile

De gros moyens pour la mise en oeuvre sont nécessaires et le recours à une entreprise spécialisée dans le terrassement de bassins est conseillée. Il faut s'assurer qu'il n'y ait pas de faille dans les couches d'argile du sous-sol, ce qui est parfois le cas lorsque le terrain a été travaillé en profondeur et remué dans le passé.

Mise en eau étang naturel   Remplissage bassin argile

Le terrassement terminé, l'eau arrive et rempli petit à petit l'étendue qui s'offre à elle. 1,50 m de profondeur maximum et 80 cm de profondeur moyenne sont suffisants pour la végétation comme pour les futurs habitants du bassin.

Queue de l'étang   Vue de l'étang

La queue de l'étang se perd dans un semblant de ruisseaux peu profond (30 à 20 cm). Du pont on admire la totalité du jardin aquatique dont les berges sont agrémentées de touffes de Thalia dealbata, Pontéderia lanceolata et cordata, Zizania aquatica et d'Iris de différentes variétés qui offrent une floraison échelonnée.

Nénuphars palntés dans l'argile    Saules en bordure et nénuphars

Des nénuphars horticoles (hybrides) s'étendent de manière naturelle et se plaisent dans ce substrat naturel riche (argile) particulièrement bien adapté à leurs besoins. Les arbres peuvent prendre leur aisance et donner un peu d'ombre aux visiteurs lors des journées particulièrement chaudes d'été. Les saules pleureurs, frênes, aulnes ne demandent qu'à s'installer et à croître.

Un effort important est consacré à l'entretien d'un tel espace car certaines espèces indigènes prolifèrent (menthe aquatique, jonc, nuphar lutea, saules...)  s'installent de partout et rendraient l'endroit inaccessible aux visiteurs. Il faut donc tailler, sélectionner les plantes à conserver (quelques touffes de Jonc, de Typha) supprimer les semis spontanés de saules, aulnes afin de conserver à l'endroit son charme naturel et un aspect soigné.

Vue de l'étang en hiver    Bassin naturel gelé

Printemps, été, automne et hiver ponctuent la vie de l'étang en argile et permettent d'admirer à chaque saison de nouveaux spectacles. Dépouillé et gelé ou bien débordant de floraisons et de couleurs l'étang nous invite à la promenade, à la méditation, à la réflexion, à la tranquillité. Quelque soit sa dimension, quelle que soit sa réalisation (étanchéité naturelle ou artificielle) le jardin aquatique nous rapproche de la nature, de la terre, de nos origines.


Suivez

Suivez-nous :     Recommandez cette page :                

Mise à jour : janv.-17    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2017       contact : webmaster@passionbassin.com