Annonceurs

Aquakoi partenaire de Passion Bassin

DOSSIER LE BASSIN & L'ÉLECTRICITÉ  :


Kermite 60 nous propose plusieurs modules sur l'électricité et l'eau ...

Je vous donne rendez-vous avec un sujet qui sera développé tous les mois pour une information dans le domaine électrique. J’aborderai ces thèmes sous un angle accessible à tous .Nous avons pour la plupart d’entre nous besoin d’une alimentation électrique sur nos bassins et nous bricolons plus au moins dans les règles de l’art. Ce domaine touche bien sur mon métier, je travaille dans celui-ci depuis un peu plus de 20 ans. Je suis responsable maintenance fonctionnelle électrique et téléphonie dans un institut public l de recherche (INERIS ) de près 600 personnes. J’ai en charge avec mon équipe de maintenir les installations électriques de l’institut, de 15000 volts (Haute Tension) à quelques volts : 12 volts (très basse tension).Voila pour ma présentation.

Pour ce premier mois je vais aborder un sujet ô combien important pour nous tous sur notre passion puisque nous sommes dans un environnement avec de l’eau et l’électricité :

  • Les dangers du courant électrique.

Il existe deux sortes de courant électrique :

  • Le courant continu (celui que génère une pile ou une batterie)

  • Le courant alternatif (celui dont on dispose à la maison - compteur)

Ces deux types de courants sont dangereux l’un comme l’autre. Chaque année en France, on compte plus de 1 000 accidents d’origine électrique dans le monde du travail dont une trentaine est mortelle. En milieu domestique il faut largement multiplier ces chiffres par 4 ou 5.

De graves accidents pour les personnes qui peuvent avoir pour conséquence :

  • Des électrisations : réactions du corps dues à un contact accidentel avec l’électricité.

  • Des brûlures de contact et internes. (amputation)

  • Des brûlures thermiques par arc électrique ou projection de métal en fusion.

  • L’électrocution : c’est l’électrisation qui débouche sur une issue fatale.

Les effets du courant sur le corps humain :

Le seuil de réaction pour le corps humain commence à 0,5 mA.
Ces valeurs sont données pour un courant alternatif pendant un temps infini.

Pour avoir une idée de ce que représente 0,5 mA :

Prenons une ampoule de 100 W que je branche dans ma prise 230 V, elle est traversée par un courant de 0.44 Ampère soit pour arrondir 0.50 Ampère qui égale à 500 milliampères.
Ce qui passe dans une ampoule de 100 W est 1000 fois plus grand que 0,5 mA !!!
C’est le courant qui circule dans le corps qui est dangereux. Le danger d’électrocution est lié à l’intensité du courant, à sa nature (alternative ou continue) et à sa durée.

Effet du courant alternatif traversant un corps humain :

(Noter les valeurs 10 et 30 mA, une valeur que l’on trouve sur les interrupteur ou disjoncteur différentiel, mais je développerai ce matériel dans un autre module)
Pour information : en courant continu le seuil de perception est de 2mA et le seuil de fibrillation cardiaque est de 130 mA.

Classification des chocs électriques :

Pour que le courant traverse le corps humain il faut qu’il se produise un contact, il en existe deux :

  1. Le contact direct :

    Le contact direct est le contact d’une personne avec les parties actives des matériels sous tension. Une partie active peut être un conducteur d’énergie ou même un conducteur neutre.
     

     
    1er cas : je touche la phase 230 V avec un doigt. Le courant circule de la phase vers la terre.

    2nd cas : je touche le neutre : il ne se passe rien car le neutre est à 0 V. Je touche maintenant le neutre et la phase : le courant va s'écouler de la phase vers le neutre.

  2. Le contact indirect :

    On appelle contact indirect le contact des personnes avec des masses mises accidentellement sous tension. Une masse est une partie métallique normalement isolée, mais susceptible d’être touchée.
     

     
    L'exemple ci-dessus représente un radiateur avec sa carcasse métallique. Imaginons qu'un engin de manutention ait endommagé cette carcasse. Le radiateur fonctionne toujours mais le fil de phase est en contact avec cette carcasse. Si je touche le radiateur : le courant traverse mon corps et va à la terre.
    Je développerai sur les différents moyens de se protéger contre les contacts direct et indirect dans les mois prochains. 
    Les tensions limites de sécurité :

  Milieu sec Milieu humide
Courant alternatif 50 volts 25 volts
Courant continu 120 volts 60 volts

Conclusion :

Notre passion dans laquelle cohabitent l’eau (excellent conducteur) et l’électricité nous amène à être très vigilant sur nos installations pour notre sécurité et ceux qui nous entourent. Nous ne sommes jamais assez prudents. Il faut toujours intervenir hors tension même si on se dit que cela ne sert rien de couper le disjoncteur car notre intervention ne dure pas plus de 30 secondes.

Je ne pouvais pas commencer cette série d’articles sans vous alerter sur les dangers électrique. Le délai d’intervention des secours pour une réussite de réanimation en cas d’arrêt cardiaque est donné suivant la courbe de DRINKER :

  • Après 1minute 95% de chance

  • Après 3 minutes 75% de chance

  • Après 5 minutes 25% de chance

  • Après 6 minutes 1 % seulement

D’où l’importance de connaître les gestes qui sauvent comme être Secouriste du Travail.
Le prochain thème sera plus gai car il portera sur les principales notions électriques.


Suivez

Suivez-nous :     Recommandez cette page :                

Mise à jour : janv.-17    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2017       contact : webmaster@passionbassin.com