Annonceurs

Aqua 95 partenaire de Passion Bassin

DOSSIER LE BASSIN & L'ÉLECTRICITÉ  :


Kermite 60 nous propose plusieurs modules sur l'électricité et l'eau ...

Pour ce cinquième et dernier module, je propose d’aborder les connexions, entre les différents appareils électriques que nous avons installés autour de nos bassins.
Bonne lecture.

  • Raccordement des matériels électriques.

Les conducteurs et câbles :

Un conducteur électrique est constitué de deux matériaux :

  • une âme en cuivre ou aluminium qui conduit le courant

  • une enveloppe isolante protectrice

Un câble électrique est un conduit en matières souple ou rigide, recouvert d’une enveloppe, regroupant plusieurs conducteurs électrique eux même gainés sous une enveloppe protectrice.

 

Caractéristiques : On trouve des conducteurs et câbles électrique rigide (non tressés) ou souple (tressés), les performances électriques pour une section équivalente sont identiques mais les normes recommandent des conducteurs et câbles rigides pour les installations fixes, le souple est réservé pour les installations mobiles ou provisoires.

Couleurs : Pour nous repérer, dépanner, modifier les installations électriques, la norme a imposé un code de couleur à respecter.

Sections : Il existe différentes sections (1.5-2.5-4 mm2 etc.) qui s’expriment en millimètre carré. On détermine cette section par rapport à la puissance du ou des récepteurs et à la longueur du câble (chute de tension).

Référence : Voici deux exemples de câbles les plus souvent utilisés les H07 et les U 1000R02V

Remarque : ci-dessus pour la référence U1000 R02V 3X6, la lettre G est absente ce qui nous indique que ce câble n’est pas pourvu de conducteur vert jaune à écarter bien sur de nos installations, il faut pour nos installations un câble de référence U1000 R02V3G6.

Chute de tension :

On considère une bonne installation si la chute de tension est inférieur à 5%. Une chute de tension importante peut détériorer le récepteur. Je lis souvent sur les forums : attention à la chute de tension vu ta longueur de câble. Il y a bien sur une formule pour la calculer mais des tableaux comme celui là nous suffisent amplement. Voici un petit tableau sur lequel vous allez facilement vous retrouver.

J’ai entouré en rouge quelques données. Exemple : Je dois alimenter électriquement mon bassin, avec les différentes pompes de filtration, pompes à air, uv, éclairages etc. J’arrive à une puissance de 1300 Watts soit 6 Ampères (c’est déjà un grand bassin). Comme cette installation comporte un circuit prises j’alimente le tout avec une section de 2.5 mm² en cuivre (cercle rouge dans la colonne SZ) mon intensité en régime normal est d’environ de 6 Ampéres. Je peux donc avoir une longueur de câble inférieur ou équivalent à 115 mètres étant donné que je suis alimenté en 230 volts mono.

Si par malheur mon bassin était situé à 160 mètres de mon point d'alimentation, j’augmenterai alors ma section à 4mm², toujours pour 6 Ampères et dans ce cas ma longueur maximale atteint 191mètres, donc pas de soucis pour mes 160 mètres.

Passage et enfouissement :

Pour enterrer nos câbles nous devons les faire passer dans des fourreaux ou conduits (gaine tpc).Il existe différentes sections. C’est une bonne protection mécanique mais aussi une faciliter pour changer ou ajouter un autre câble.

 

Une norme donne une profondeur d’enfouissement du fourreau, chez vous pensez quand même si vous devez un jour passer le motoculteur pour refaire la pelouse d’enterrer suffisamment votre gaine, le grillage avertisseur est aussi un bon moyen d’avertir le passage de votre fourreau.

   

Raccordements :

On doit être vigilent lors des raccordements des câbles et appareils, toujours les placer dans un contenant pour éviter les contacts directs et respecter l’indice de protection (IP) par rapport à l’environnement. Un boite de dérivation qui se rempli d’eau sera source de problèmes. Si votre raccordement est enterré et que vous vouliez assurer votre raccordement il existe des boites trousse à couler. Votre raccordement est plongé dans la résine, l'étanchéité du raccordement est donc assurée pour des dizaines d’années.

   

Les raccordements sont assurés par des barrettes (dominos) ou des systèmes automatiques sans outils (wago).Les épissures avec du scotch comme isolant sont interdites bien sur.

                          
    

Voila pour ce cinquième module. N’oubliez pas de bien serrer vos connexions, cela évite de mauvais contacts. Un mauvais serrage est source d’échauffement pouvant créer des départs d’incendie dans les cas les plus graves.


Suivez

Suivez-nous :     Recommandez cette page :                

Mise à jour : janv.-17    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2017       contact : webmaster@passionbassin.com