Annonceurs

Latour Marliac partenaire de Passion Bassin

LES POISSONS D'ORNEMENT - LES ESTURGEONS :


Les Esturgeons...

Voici quelques informations sur les différentes variétés d'esturgeon ( Acipenser). Pour découvrir leur vie en bassin : complément 

Classification :

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata 
Sous-embranchement : Gnathostomata 
Classe : Actinopterygii 
Sous-classe : Chondrostei 
Ordre : Acipenseriformes 
Famille : Acipenseridae 

Les esturgeons sont protégés et inscrits au CITES.

Acipenser brevirostrum inscrit à l’Annexe I en 1975
Acipenser fulvescens inscrit à l’Annexe II en 1975, supprimé de l’Annexe II en 1983, inscrit sous Acipenseriformes spp. en 1998
Acipenser oxyrhynchus inscrit à l’Annexe I en 1975, transféré à l’Annexe II en 1979
Acipenser sturio inscrit à l’Annexe II en 1975, transféré à l’Annexe I en 1983
Tous les autres Acipenseridae inscrits à l’Annexe II en 1997 avec effet le 1er avril 1998

Quelques espèces :

ESTURGEON COMMUN ou EUROPEEN (Acipenser Sturio)

C'est l'esturgeon que l'on rencontre dans l'estuaire de la Garonne et dans quelques lieux encore en France. L’esturgeon européen était abondant le long des côtes européennes ainsi que dans la majorité des grands fleuves. Il a disparu de la plupart des eaux européennes à la fin du19e siècle. Aujourd’hui, seule une population demeure, en France, dans la Gironde, Garonne, Dordogne, avec une présence dans les eaux côtières depuis le golfe de Gascogne jusqu’à la mer du Nord. Cependant, en dépit de son statut d’espèce protégée en France depuis 1982 et en Europe depuis 1998, et malgré des efforts significatifs entrepris en France depuis 26 ans, sa population continue à décliner. L’esturgeon commun peut atteindre 3.5m pour quelque 300 kg. Des chiffres de 600 à 800 kg pour une longueur de 5 à 6m restent à confirmer. Un des plus gros sturio pris (dans la Tamise) accusait 350 kg.

Détention, vente, transport interdits en Europe. Espèce intégralement protégée.

 

ESTURGEON SIBERIEN (Acipenser baeri)

De 50 à 100 voire 200 kg, il habite les grands fleuves sibériens et s’aventure occasionnellement dans les eaux peu salées de l’océan Arctique. On le trouve parfois en magasin spécialisé. Nez court, couleur sombre.

 

ESTURGEON BLANC (Acipenser transmontanus)

L'esturgeon blanc migre entre les grands fleuves de la côte ouest américaine et l’océan Pacifique (baie de San Francisco ou de Vancouver). En 1912, un poisson de 580 kg pour 3.80m fut pêché dans le fleuve Colombia (entre le Canada et les Etats-Unis). Toutefois le transmontanus ne dépasse qu’exceptionnellement les 500 kg et les 4 m et les spécimens sont plus nombreux aux alentours des 200 kg. Espèce rarement commercialisée.

 

ESTURGEON RUSSE (Acipenser gueldenstaedtii)

Longueur 1,5 à 2 m poids de 40 à 70 kg et une longévité de 50 ans. Maturité sexuelle - mâle : 7-8 ans et femelles : 12-13 ans. On a observé des spécimens âgés de plus de 40 ans mesurant plus de 2 m et pesant 100 kg. Cependant, dans la nature, la plupart des reproducteurs ont entre 13 et 23 ans et frayent tous les 2 à 3 ans. 

   

On rencontre cette espèce dans la Caspienne mais aussi dans la mer Noire et la mer d’Azov. On trouve assez souvent ce poisson en magasin spécialisé. Jeune la couleur blanche à jaune des écailles le long de la ligne médiane et au niveau de la dorsale est très visible en bassin.

 


STERLET - ESTURGEON DU DANUBE (Acipenser ruthenus)

La plus petite variété d'esturgeon, c'est aussi celle que l'on trouve le plus souvent en magasin spécialisé aussi bien sous sa forme traditionnelle que sous sa forme albinos. 

   

Atteint 1 à 1,2m, poids de 16 kg. Longévité 25 ans. Maturité sexuelle - mâle : 4 ans et femelles : 7 ans.

 

ESTURGEON ETOILE (Acipenser stellatus)

C’est le plus petit des esturgeons de la Caspienne d’importance commerciale; il atteint d’ordinaire 1 m de long et pèse 11 à 12 kg. On rencontre cependant des individus de plus de 2 m et pesant 50 kg. Dans la nature, les reproducteurs frayent quand ils atteignent 11 à 16 ans. On rencontre également cette espèce dans la mer Noire et la mer d’Azov. Nez très long et fin typique.

 

Acipenser hybride (A. gueldenstaedtii x stellatus) 

Afin de satisfaire au commerce et de sortir des restrictions liées à la CITES (Convention on International Trade in Endangered Species - Convention de Washington) de nouvelles espèces hybrides voient le jour. Ainsi produits, ces poissons sont 100 % nés et élevés en captivité et sont librement commercialisés sans besoin de certificat de capacité spécifique pour les vendeurs (espèce ornementale d'élevage).



Suivez-nous :     Recommandez cette page :               

Mise à jour : juin-14    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2014       contact : webmaster@passionbassin.com