Annonceurs

Normandie Koi partenaire de Passion Bassin

ENTRETIEN DU BASSIN EN JUIN :


Les nymphéas et autres plantes :

Les beaux jours se sont installés, les nénuphars apportent un peu d'ombre au bassin. Pour augmenter leur floraison, on peut les fertiliser et enlever régulièrement une partie du feuillage le plus ancien en laissant 4 à 5 feuilles par fleur. Si les feuilles se tachent de marron et se séparent toutes seules du rhizome, il faut suspecter une attaque de moisissure (Pithium) au niveau du collet. C'est le résultat d'une culture inadaptée (terre trop riche, trop profond, mauvaise qualité de l'eau, PH trop acide, rhizome recouvert par de la terre...) à laquelle il faudra remédier de façon urgente si l'on ne veut pas perdre la plante.

La meilleure chose à faire est de récupérer une partie saine du rhizome (mettre du charbon de bois sur les coupes) et de la replanter temporairement dans un substrat sain (sable par exemple). Dès que les racines se développent et que le feuillage pousse, vous pouvez la transplanter dans un panier rempli de terre adaptée.

Pour éviter un envasement rapide du bassin, je vous conseille de retirer au fur et à mesure les fleurs et feuilles fanées. Vous pouvez utiliser une pince coupante montée sur un grand manche afin d'atteindre les végétaux éloignés du bord. (attention à ne pas percer accidentellement la bâche...)

Les plantes aquatiques sont en pleine croissance, vous pouvez les diviser, les rempoter, sans crainte, elles auront le temps de s'implanter dans leur nouvel environnement avant l'hiver.

Si vos Lotus, Thalia, Pontederia, ne sont pas très vigoureux, n'hésitez pas à mettre dans chaque pot 2 ou 3 pastilles d'engrais spécifique (pastille nénuphars ou osmocote 6 mois 10-11-18). Dans les régions plus " froides ", cette opération, sans conséquence sur le biotope et l'équilibre, permet d'obtenir une belle floraison des Lotus. Attention, cette année les plantes ont un peu de retard par rapport aux précédentes (mois de mai froid, malgré un début du mois d'avril plutôt réussi).

Floraison thalia dealbata   Bouton fleur lotus rouge

La faune :

Les besoins en énergie des poissons augmentent également. D'ici la fin du mois vous apercevrez peut-être les premières naissances de poissons rouges de l'année (alevins de 2/3 cm).

Vous (ou vos voisins avec lesquels vous êtes fâchés) en avez marre d'entendre les grenouilles vertes coasser à longueur de journée... Voici une bonne nouvelle : elles deviennent plus discrètes. Vous pouvez, de ce pas, le dire à vos voisins en les invitant à un apéritif autour de votre bassin, prévoyez des lampes torches avec des bougies parfumées à la citronnelle pour éviter qu'ils ne se fassent dévorer par les moustiques... on ne sait jamais !

Les moustiques sont en action

Les conseils :

Pensez à vérifier l'état du filtre et des pompes car les algues filamenteuses nombreuses cette année peuvent les colmater rapidement. Suite à un traitement anti-algues, n'oubliez pas d'enlever le maximum d'algues mortes afin d'éviter un envasement du bassin et une surcharge du filtre en matière organique. Je conseille de faire juste après (lorsque toutes les algues ont été détruites) un traitement anti-vase pour rééquilibrer le bassin. Cette opération peut éviter le retour rapide d'algues.

Pour le bien-être des poissons il peut être utile de faire fonctionner en continu les cascades permettant une bonne circulation de l'eau. Cependant, dans le cas de petits bassins, il faut veiller à ce que cette action ne réchauffe pas trop la température de l'eau.

Vous pouvez aussi laisser fonctionner un diffuseur d'air (aérateur de bassin) qui permet un bon brassage air/eau. Veiller à ce qu'aucune goutte d'eau ne tombe sur les feuilles de nymphéa car vous assisteriez alors à la disparition rapide des feuilles et il n'y aura pas de floraison.

Il arrive parfois que des algues, ou des sortes de petites éponges viennent colmater et obstruer les sorties des tuyaux (retour de filtration par exemple), faire une inspection régulière, cela évite une montée en pression du filtre, et permet un écoulement plus régulier de l'eau.

A cette saison, il est fréquent de perdre un centimètre d'eau par jour ensoleillé (la présence d'un jet d'eau, d'une cascade amplifie le phénomène). Pas d'affolement inutile, le bassin, en cas d'une baisse du niveau,  n'a pas forcément une fuite ... 

Afin de compenser l'évaporation naturelle, je conseille d'utiliser de l'eau de pluie (récupérée et décantée dans une citerne) ce qui permet de stabiliser à terme la dureté et le PH de l'eau. L'eau de pluie en faisant baisser une dureté élevée peut aussi contribuer à lutter contre la prolifération d'algues filamenteuses.

Ces dernières devraient commencer à régresser sérieusement dans les bassins : si ce n'était pas le cas, voyez l'origine du déséquilibre à la rubrique suivante : algues

Butomus umbellatus - Jonc fleuri

Les plantes en fleur ce mois-ci : Butomus umbellatus, Filipendula (reine des prés) et astilbes sp.,  Gunnera manicata (inflorescence), Iris versicolor, Iris ensata (syn. kaempferi), Lythrum salicaria, Mimulus guttatus et ringens, Nymphea (pygmaea Helvola et Rubra, Rose Arey, Gonnère, Laydekeri Purpurata), Pontederia cordata, Primula vialii et florindae, Sparganium erectum, Thalia dealbata, les feuilles de Lotus s'élancent dans les airs, les boutons floraux vont bientôt se montrer.


Suivez

Suivez-nous :     Recommandez cette page :                

Mise à jour : janv.-17    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2017       contact : webmaster@passionbassin.com