Annonceurs

L'Oasis Boutique partenaire de Passion Bassin

ENTRETIEN DU BASSIN EN SEPTEMBRE :


Ca y est, c’est la rentrée. Chacun a pu profiter de son bassin lors des belles journées ensoleillées du mois de juillet 2010. Même si les floraisons sont loin d’être terminées, (certaines espèces vont continuer jusqu’aux premières gelées : Nymphéa Escarboucle, Aponogeton, Schizostylis), l’effet de masse et de diversité dans les couleurs va s’estomper.

Schizostylis coccinea d' Afrique du Sud

Schizostylis coccinea à la floraison automnale

Les végétaux : 

Même si ce mois de septembre est plutôt agréable, en dehors des régions chaudes (Sud de la France) c'est la fin des plantations dans le bassin. Il est trop tard aussi pour la division des plantes… on attendra maintenant les mois d’avril et de mai. Par contre c'est le début de la période de plantation des vivaces terrestres !!!

Il faut continuer à entretenir la végétation du bassin, tailler, couper les inflorescences des plantes qui se ressèment facilement (Alisma, Mimulus, Lythrum…). Les nymphéas demandent un brin de propreté (fleurs et feuilles fanées). On laissera tranquilles les Thalias, Pontederia, Lotus qui ont besoin de récupérer l’énergie contenue dans les vieilles feuilles pour préparer leur hivernage et leur prochaine saison. Si vous devez couper des tiges taillez 10 à 15 cm au-dessus du niveau de l’eau (sauf nénuphars bien sûr !)

Schéma taille des végétaux aquatiques

Exception faite pour les végétaux envahissants, il faut éviter de tailler trop tôt la végétation, car les plantes vont alors émettre de nouvelles pousses qui, trop jeunes, ne passeront pas l’hiver, mettant ainsi en danger la reprise de la souche au printemps. Bien attendre que les tiges des plantes soient complètement sèches avant de les tailler.

Les poissons :

Les petits de l’année atteignent 4/5 cm pour la première génération de poissons rouge, 6/7 cm pour les petites carpes Koï. Il faut qu’ils prennent des réserves pour passer au mieux l’hiver. Un nourrissage régulier de qualité est nécessaire, surtout si pendant vos vacances vos poissons ont quelque peu jeûné… Préférez toujours une nourriture dense et compacte à un aliment trop extrudé (volumineux mais léger).

Sauf en cas d’invasion massive, les naissances de l’année pourront être gardées dans le bassin jusqu’au printemps. Une sélection naturelle et une certaine mortalité constatée dans les jeunes de l’année, réduiront leur nombre. Vous pourrez faire au printemps une sélection des poissons que vous souhaitez garder. Vous pourrez toujours faire des échanges ou proposer ceux qui vous restent en trop. (rubrique petites annonces

Attention cependant, la tentation est grande de vouloir tout conserver… la majorité des problèmes rencontrés dans un bassin provient uniquement d’un déséquilibre, d’un mauvais rapport, entre le volume du bassin, la capacité de filtration et le nombre de poissons… c’est un risque à ne pas prendre car vous pourriez vous retrouver avec plus aucun  poisson assez rapidement…

C’est la raison pour laquelle j’ai réalisé en 2002, un quatrième bassin afin de pouvoir sélectionner et conserver certains poissons.

Le bassin :

Suivant votre situation géographique, vous pourrez commencer une cure de vitamines (2 ou 3 repas par semaine) à ajouter à la nourriture des poissons. Bien laisser le temps au produit d’imbiber les granulés.

Maintenant il faut éviter d’intervenir dans le bassin afin de permettre le meilleur hivernage possible à vos pensionnaires. Si le filtre est encrassé vous pourrez faire un avant dernier nettoyage avant l’arrêt complet de la filtration. Vous pouvez aussi anticiper et commencer à vous équiper : cloche anti-gel, aérateur (à placer à l’abri du gel et de l’humidité), filet anti-feuilles, bactéries…

Schéma mise en place pompe à air pour bassin

Pour les bassins ayant quelques années d’existence et présentant un dépôt de vase organique assez important (de 2 à 5 cm) vous pouvez, cet automne, introduire des bactéries qui vont minéraliser cette matière, la rendant sans danger pour vos poissons (dégagement de méthane…).

Pour tout ceux qui ne possèdent pas encore de bassin c’est le moment d’y songer, de prendre des mesures, de se renseigner auprès du personnel des magasins spécialisés qui est plus disponible à cette période de l’année. Vous pourrez faire le terrassement et mettre la bâche avant l’hiver… remplir le bassin et laisser passer un peu de temps. Vous aurez ainsi au printemps un bassin prêt à accueillir les plantations puis les poissons. Le matériel de filtration ne sera installé qu’à ce moment sauf si vous désirez faire des essais au préalable (tuyaux, gaines électriques…). N’oubliez pas que les appareils UV sont gélifs…

Pour tout conseil, n'hésitez pas à me contacter... Je peux aussi me déplacer pour vous aider dans la réalisation du projet !


Suivez

Suivez-nous :     Recommandez cette page :                

Mise à jour : janv.-17    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2017       contact : webmaster@passionbassin.com