Annonceurs

Expert Bassin partenaire de Passion Bassin

BASSINS ET JARDINS DE STYLE JAPONAIS :


Un jardin japonais - Les conifères nains et d'ornement

Que ce soit des espèces à petit développement ou des arbres taillés en candélabre, les conifères occupent, de part leur persistance, une place de choix dans le jardin japonais.

Les genévriers (Juniperus sp.) existent dans différents ports (étalés, buissonnant, vaporeux…) et différents coloris. Ils conviennent bien pour de petits jardins. On pourra leur associer quelques pins nains (attention lors de l’achat à vérifier la hauteur réelle de l’arbuste à l’âge adulte…).

Les conifères peuvent occuper jusqu’au tiers de la surface du jardin, les implanter de préférence assez loin du bassin (acidification de l’eau par les aiguilles). Certaines variétés pourront être formées à la manière de bonsai avec des branches bien nettes et de jolis plateaux à la forme de nuages.

Pour de grands jardins :

  • Pinus sylvestris : pin sylvestre présentant souvent une silhouette irrégulière,

  • Cryptomeria japonica elegans : variété virant au cuivre rougeâtre en hiver,

  • Larix kaempferi = leptolepis (mélèze du japon) avec ses aiguilles vert bleuté,

  • Picea pungens glauca (sapins bleus),

  • Ginko biloba, croissance lente, peut avoir sa place (attention à la chute des superbes feuilles couleur or à l’automne mais assez nocives pour le bassin).

Cryptomeria japonica en bord de bassin

Cryptomeria japonica en bord de bassin
au mois de février

Pour de petits jardins :

  • Chamaecyparis sp (cyprès) C. lawsoniana filiformis compacta, forsteckensis, minima glauca., C. nootkatensis compacta,

  • Pinus glauca conica (cône pointu),

  • Pinus montana mughus (pin des montagnes ou mugo),

  • Juniperus communis (genévrier) et ses variétés érigées : compressa, oblonga pendula, ou horizontales : depressa, repanda, horizonthalis, x média blue cloud, hetzii, old gold, pfitzeriana aurea… sabina, squamata,

  • Taxus baccata (if) adpressa aurea, x media Hicksii (hybride avec l’if du Japon).

De préférence les petits arbustes seront rassemblés pour former des massifs étalés, tandis que les gros sujets seront mis en valeur en isolés avec la présence de grosses roches de part et d’autre du tronc.


Suivez

Suivez-nous :     Recommandez cette page :                

Mise à jour : janv.-17    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2017       contact : webmaster@passionbassin.com