Annonceurs

Latour Marliac partenaire de Passion Bassin

PARC A VISITER :


Le Jardin de MAJORELLE - Marrakech
Un reportage de Chloé du forum

A mes parents...

Chloé

C'est au coeur du tumulte de la vie urbaine de Marrakech que le jardin offre sa fraîcheur et sa tranquillité aux visiteurs. L'originalité de ces lieux réside dans la combinaison d'une végétation luxuriante et des éléments architecturaux alliant sobriété et esthétique. La puissance du bleu Majorelle participe à l'impression de fraîcheur et de quiétude. Site officiel :  Jardin Majorelle

   

Histoire du jardin... :

Jacques Majorelle naît en 1886 à Nancy (France). En 1919 il s'installe à Marrakech puis en 1924 il fait construire son jardin en bordure de palmeraie à Marrakech. Sa résidence principale a été créée à l'image des palais de Marrakech : simplicité architecturale, jets d'eau et végétation luxuriante. En 1931, l'architecte Paul Sinoir conçoit l'atelier bleu, de nos jours siège du musée d'art Islamique. Majorelle se lance alors dans la création d'un jardin botanique et fait venir des plantes du monde entier : cactus, yuccas, nénuphars, jasmins, bougainvilliers…

   

Après la disparition (1962) de son créateur le jardin reste ouvert au public et subit de fortes dégradations. En 1980 Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, jusque là visiteurs et admirateurs du jardin Majorelle, le rachètent, le sauvant ainsi des spéculations immobilières qui ravage le patrimoine des jardins de Marrakech. Depuis son acquisition et sa restauration, ce jardin abrite également un musée d'Art Islamique exposant les collections personnelles de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent. Commencent alors les travaux de restauration. 

Ainsi à partir de mars 2000 et pendant 9 mois des équipes ont installé des systèmes d'irrigation automatique qui permettent la réduction de 40 % des dépenses d'eau. Outre son intérêt économique et écologique, ce système permet de réguler efficacement la répartition de l'eau selon les heures de la journée et les besoins spécifiques de chaque plante. Pour rester fidèle à l'esprit de Jacques Majorelle, véritable amoureux des plantes exotiques, la collection s'est enrichie de plusieurs espèces rares, plusieurs curiosités botaniques ont été importées des 5 continents. La flore du jardin Majorelle a pu ainsi passer de 135 espèces en 1999, à 300 espèces à ce jour. [source Association pour la Sauvegarde et le Rayonnement du Jardin Majorelle]

   

Ces travaux aboutissent en janvier 2001 à la création de l'Association pour la Sauvegarde et le Rayonnement du Jardin Majorelle, assurant ainsi sa pérennité. Un mécénat discret de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent garanti l'essor et le bon fonctionnement du jardin jusqu'à ce que l'association devienne autonome. Le but de l'association est de sauvegarder le patrimoine écologique, historique et culturel que représentent le jardin Majorelle et le musée d'Art Islamique. 

L'association ( à but non lucratif) pour la sauvegarde et le rayonnement du jardin Majorelle, accorde un intérêt particulier à l'accueil des visiteurs. Elle vient de publier à cet effet une brochure en trois langues (Arabe, Français, Anglais) distribuée à l'entrée à chaque visiteur, et une boutique exposant des produits dérivés du jardin et du musée d'Art Islamique ouvrira prochainement ses portes. Outre l'accueil, une équipe de 20 jardiniers œuvre quotidiennement à l'entretien du jardin, des fontaines et bassins. Car le jardin Majorelle ne serait pas totalement un jardin marocain sans ses plans d'eau, ses bassins et ses fontaines. [source Association pour la Sauvegarde et le Rayonnement du Jardin Majorelle]

Découvrez la suite du reportages avec des photos d'une qualité exceptionnelle !


Suivez

Suivez-nous :     Recommandez cette page :                

Mise à jour : janv.-17    PassionBassin®     Copyright textes et photos Ph. GUILLET ©     2002 - 2017       contact : webmaster@passionbassin.com